Prenez votre rendez-vous médical ... en 1 CLIC

Trouvez la liste de tous les médicaments ... en 1 CLIC

Renseignez vous sur vos problèmes de santé ... en 1 CLIC

Professionnels/Etablissements
Médicaments
Maladies & Symptômes

À la une


Covid-19: Fin de la deuxième vague Omicron au Maroc

La fin d’une vague épidémique ne signifie pas la fin de l’épidémie, la propagation du virus se poursuivra à un niveau faible avec la possibilité de la parution d’une éventuelle vague, mais pas imminente.

Fin de la seconde vague Omicron. C’est ce qu’a annoncé, mardi, le ministère de la santé et de la protection sociale expliquant qu’elle s’achève après deux semaines successives de niveau de vigilance «vert faible» de la circulation communautaire de la Covid-19 marquant ainsi le début de la phase post-vague, à savoir la quatrième période intermédiaire. «Le Maroc a connu une quatrième vague de la circulation communautaire de la Covid-19 qui a duré 11 semaines et a atteint son apogée dans les deux semaines du 20 juin au 03 juillet derniers», rapporte le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique du ministère de la santé et de la protection sociale, Mouad Mrabet, lors de sa présentation du bilan bimensuel de la situation épidémiologique (5 juillet au 8 août 2022).

La fin d’une vague épidémique ne signifie pas la fin de l’épidémie, tient à préciser le responsable, relevant que la propagation du virus se poursuivra à un niveau faible avec la possibilité de la parution d’une éventuelle vague, mais pas imminente.

Ainsi, les deux dernières semaines ont connu une décroissance graduelle du niveau de la circulation du virus. Selon Mouad Mrabet, le taux de positivité des analyses est passé de 22,6% pendant la semaine de pointe à 3,2% la semaine dernière, avec un indice de reproduction des cas qui se situe à 0,83. Il explique dans le même sens que selon les derniers rapports du Consortium national de veille génomique, Omicron est toujours répandu avec deux principaux sous-mutants (BA.5 82,5%) et (BA.2 10,5%), contre 7% pour les autres sous-mutants. Pour ce qui est des autres indices, le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique évoque une baisse de 76% du nombre de cas graves ou critiques dans les services de réanimation s’établissant à 999 cas pendant cette quatrième vague, contre 4.201 qui ont été admis pendant la même période durant la 1ère vague d’Omicron. Pour lui, ce résultat est dû au fait que les citoyens acquièrent une immunité naturelle et vaccinale contre les cas graves et critiques.

 

Source : Aujourd'hui Le Maroc

Lire l'article


Préserver ma santé


Entretenez votre santé au mieux grace à notre Guide de santé

Acné en été : est-ce que le soleil peut donner des boutons ?

Toute personne ayant de l'acné devrait réfléchir à deux fois avant une exposition au soleil en été. Que ce soit sur le visage, le décolleté ou le haut du dos, l'acné n'aime pas le soleil. Autre problème, de nombreux médicaments anti-acnéiques sont photosensibilisants : ils peuvent déclencher des éruptions cutanées sur les zones exposées aux ultraviolets (UV), comme le visage, les mains, les avant-bras, les épaules, etc. Si vous osez porter un maillot de bain, l'éruption peut s'étendre à tout le corps.

Lire la suite

Variole du singe : ce qu'il faut savoir

La variole du singe poursuit sa propagation et l'Organisation mondiale de la santé s'efforce de surveiller la progression de l'épidémie et d'en comprendre les causes.

La Belgique, qui vient de confirmer un deuxième cas de monkeypox sur son territoire, a annoncé une quarantaine de 21 jours pour toute personne infectée par le virus.La variole du singe poursuit sa propagation au niveau mondial et l'Organisation mondiale de la santé s'efforce de surveiller la progression de l'épidémie et d'en comprendre les causes. La Belgique, qui vient de confirmer un deuxième cas de monkeypox sur son territoire, a annoncé une quarantaine de 21 jours pour toute personne infectée par le virus.

Lire la suite




Annuaire Medicalis


Annuaire Medicalis 25 éme édition : Répertoire du monde médical et paramédical au Maroc.



Une édition inédite de MEDICALIS, encore plus riche et exhaustive en informations, regroupant l'ensemble des professionnels de santé et établissements de soin au Maroc.



Nos partenaires